Un fils de caissier devenu
secrétaire d’État
à la marine et aux colonies























Itinéraire d'un grand commis sous Louis XV
Pierre-Étienne Bourgeois, marquis de Boynes
Régis de Belenet
ISBN 9782373970487
format 160 x 240  300 pages

prix public TTC  21 €
commander en ligne
Le texte
En dehors d’ouvrages généalogiques consacrés à La Maison Bourgeois, marquis de Boynes et d’études sur certains aspects de sa carrière – d’intendant en Franche-Comté (1754- 1757) puis intendant et premier président du parlement de Franche- Comté (1757-1761), secrétaire d’État à la Marine et aux colonies (1771- 1774) – aucune recherche d’ensemble n’avait encore été consacrée à ce grand commis de l’État que fut PierreÉtienne Bourgeois, marquis de Boynes (1718-1783). Un homme de noblesse récente, grâce à son père, ancien changeur à Lyon, devenu trésorier de la Banque Law et qui sut amasser une belle fortune; mais d’abord, un grand juriste, solide, ardent au travail, lucide et d’une vraie fidélité à son roi. Ces qualités, Louis XV ne peut manquer de les remarquer. D’où le destin exceptionnel qu’il devait réserver à celui que ses détracteurs qualifiaient de fils de caissier pour tenter de le discréditer. Le Journal de Pierre-Étienne Bourgeois de Boynes (1765-1766 ), auquel il sera fait largement appel dans cette biographie, comme son action, sont riches d’enseignements, non seulement sur les grands défis de cette époque, mais aussi sur la difficulté de réformer.
Une situation qui n’est pas sans similitudes avec celles rencontrées à d’autres périodes de notre Histoire….

L'auteur
Diplomate de carrière (ministre plénipotentiaire honoraire),ancien ambas- sadeur en Afrique (Djibouti et représentant en Erythrée), en Europe (Suisse et Liechtenstein; Danemark) et en Asie (Pakistan), Régis de Belenet a toujours été un passionné d’Histoire. En Suisse, il écrit, avec un ami bernois, Résidences de France en Suisse (Skira, 2004). Plus récemment, dans Une famille française à Moscou, 1982-1985 (Feuillage éditions 2014), il livre, avec son épouse, un témoignage sur leur séjour à l’ambassade durant cette période cruciale traversée par l’Union soviétique.
Aujourd’hui, à travers L’itinéraire d’un grand commis sous Louis XV, Pierre-Etienne Bourgeois, marquis de Boynes (1718- 1783), il nous invite à revisiter le Siècle des Lumières.



l>