Carnet d’un photographe
















Trans-Siberian Times

Marc Legroux

prix public TTC 15 €
Nbre pages: 60 pages
format: 210X 210
EAN: 9782373970395

commander en ligne

Le sujet
L'objectif du livre est d’amener le lecteur à s’arrêter sur le temps et les réflexions qu’il permet.
Des portraits simples de construction et profonds par le regard l’incitent à s’interroger sur les pensées qui habitent les Russes.
Le mythique train Transsibérien et ses 9 288 km sert de cadre, à la fois intérieur : les portraits, et extérieur par des images de la Taïga (forêt moyenne) à la fois très monotone et toujours différente. Les citations des grands auteurs et poètes Russes renforcent la profondeur de la réflexion.
Au-delà des guides de voyages, très peu de livres ont été consacrés au Transsibérien. C’est pourquoi le livre est écrit, en partie, en 3 langues : russe en témoignage de remerciements pour les Russes rencontrés, en anglais pour la diffusion la plus large et le français pour la langue de l’auteur.
Ce livre implique plusieurs Russes pour le choix des citations, les traductions et les conseils sur la diffusion.


L' auteur
Marc Legroux, l’auteur, est un cinquantenaire passionné de photographie depuis l’âge à 12 ans où un Kodak instamatic lui a été offert.
Après s’être initié à la prise de vue et au développement noir et blanc, son travail d’auteur démarrera de 1983 à 1985 où pendant deux ans et demi il photographiera inlassablement la vie quotidienne des habitants des villages du canton de Lakota en Côte d’Ivoire où il travaille dans le cadre d’un jumelage entre la ville d’Evron (53) et Lakota. Surnommé l’ethnologue, il n’aura de cesse de figer les instants de la culture de l’ethnie dida.
Cette période initiatique sera la fondation de son travail photographique axé essentiellement sur l’humain. De nombreux voyages tant personnels que professionnels vont l’amener à capter des instants en Anjou, en France et en Europe. La découverte de l’Asie : Inde, Chine, Népal, Russie, Thaïlande seront des moments très importants qui feront l’objet de nombreux projets photographiques.
L’auteur a participé à plusieurs expositions collectives du Club Photo d’Angers : Portraits serrés d’hommes d’Asie (2012), La communauté d’Emmaüs d’Angers (2013), L’atmosphère nocturne du boulevard de Strasbourg à Angers (2014), Portraits du Népal (2015).
L’auteur a participé à plusieurs stages avec des photographes professionnels de renommée mondiale (entre autres, animateurs de stage à Arles) : Éric Bouvet, Jean-Christophe Bechet et Claudine Doury avec qui il a travaillé sur l’écriture photographique de ce livre.