Pourquoi l’Allemagne réussit,
pourquoi la France échoue




















Refonder l'école
Nathanaël Wallenhorst

écouter un extrait

prix public TTC  18 €
durée 4 heures
indexations courtes parfaitement étudiées pour une utilisation souple
Version digipack
ISBN : 979-1-091739-18-4
commander en ligne

Le texte
Les jeunes français, qui disent vivre leur quotidien «sous pression», sont les plus pessimistes de tous les Européens (Galland, 1 997). L’école occupe la majeure partie du temps des lycéens, elle est au centre de leurs préoccupations et sa place est dé- terminante dans la réussite de leur vie. Il va de soi qu’il faut travailler à l’école pour réussir dans la vie; il va de soi qu’on ne peut pas réussir sans avoir été «sanctifié» par l’école. Pourquoi l’école est-elle si importante et centrale dans la vie d’un lycéen en France?
Avec le projet de loi de « refondation de l’école », l’actualité est marquée par la né- cessité de penser autrement l’école en France et d’harmoniser son fonctionnement sur celui d’autres pays européens plus performants, plus respectueux des élèves et empreints de davantage de bon sens éducatif. En effet, la France ne cesse de décliner dans les études internationales comparant les performances acquises des élèves à l’issue de leur scolarisation (jusqu’à être réellement en dessous de la moyenne des pays de l’OCDE). Alors qu’on ne cesse de comparer l’école en France avec l’école dans d’autres pays européens (et notamment l’Allemagne), cet audiolivre compare les expériences scolaires française et allemande. Cet exposé s’attarde sur la relation pédagogique, la «centralité» de l’école dans le quotidien des Français, l’importance et le sens du travail scolaire, la violence symbolique de l’école…
Ce «petit détour par l’ailleurs» vient mettre en évidence l’archaïsme et le manque d’efficience du système scolaire français. Il est urgent de renouveler le regard sur le système scolaire français. Oui, il est possible de penser autrement l’école et l’éducation.

L'auteur
Nathanaël Wallenhorst est franco-allemand. Il est enseignant-chercheur et dirige l’IFF Europe à Angers, un centre associé à l’université Catholique de l’Ouest qui propose des formations avec des pédagogies innovantes. Il est chercheur associé à EXPERICE (Paris 8, Paris 1 3) et à PESSOA (uCO). Nathanaël Wallenhorst est docteur en sciences de l’éducation de l’université Paris 1 3 (qualifié aux fonctions de maître de confé- rences par la section 70 du CNu) et Doktor der Philosophie (Freie universität Berlin). Il est chercheur associé à EXPERICE (Paris 8, Paris 1 3) et à PESSOA (uCO) et intervient dans différentes universités. Il est l’auteur de L’école en France et en Allemagne (201 3, Bern, Peter Lang) et d’articles français et allemands sur les systèmes scolaires.