Quelles seront les élites de demain ?

























Former les élites autrement

Sous la direction
de Catherine Nafti-Malherbe

prix public TTC 18 €
Nbre pages: 200 pages
format: 135 X 220
ISBN: 979-10-91739-12-2


commander en ligne

Le texte
Depuis quelques années, parler des élites est un sujet qui prête à polémique et à controverse. D'ailleurs que signifie ce terme dont chacun croit détenir la définition? Qui sont les élites? Depuis quand les élites existent-elles ? Qui les forme? On sait historiquement qu'il y a eu, à propos de leur formation, des conceptions différentes.
De plus en plus de chercheurs affirment qu'il n'existe pas « une » élite mais « des » élites. En conséquence, l’objectif de ce livre est de révéler, historiquement et sociologiquement, en s'appuyant sur des enquêtes régionales, les disparités qui existent dans la formation des élites. De mettre en exergue l'existence et l'émergence d'une élite locale ou « localisée », dont une certaine partie serait issue de l'enseignement privé, imprégnée de valeurs humanistes chrétiennes, que l'on a souvent eu tendance à ignorer, et qui pourtant pourrait devenir déterminante dans notre société. Mettant peut-être ainsi fin à un phénomène social élitaire.

Les auteurs
Jacques Pain (préface) est professeur émérite en Sciences de l'éducation de l'Université Paris-Ouest-Nanterre – La défense. Fondateur du Secteur de recherche « Crise, École, terrains sensibles » et des éditions associatives Matrice (1983), il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles sur la « Pédagogie institutionnelle » et sur les « phénomènes de violence ».
Guy Bedouelle : dominicain, professeur émérite de l'université de Fribourg (Suisse) théologien, historien et juriste, Ancien recteur de l'Université Catholique de l'Ouest.
Omar Hebbar : enseignant chercheur en Mathématique à l'ESAIP, chargé du développement pédagogique et du projet éducatif de l'école. Il s’est intéressé en particulier à la mise en place d’une politique de suivi et d’accompagnement des élèves de l’ESAIP, a participé au programme de recherche sur les élites
Georges Bertin: directeur de recherche et coordinateur de la recherche en sciences sociales au CNAM (Pays de la Loire.). Président du Cercle d'Études Nouvelles d'Anthropologie (CENA), co président de l’association internationale de recherches scientifiques en Éducation (AFIRSE), directeur de la revue Esprit Critique, membre du Conseil scientifique des Centres de recherche sur l’Imaginaire.
Gérald Houdeville: enseigne la sociologie à l'UCO d'Angers. Maître de conférences à IPSA (UCO), chercheur au Cens (laboratoire de sociologie de l'Université de Nantes). Membre du Département des Sciences Humaines et Sociales, il est rattaché à l’équipe CAFORE. il a, pour l'essentiel, consacré ses travaux de recherche aux champs des professions académiques et scientifiques, de l'éducation et de la formation. Il a contribué au rapport de recherche TERRELIT pour le Conseil régional des Pays de la Loire sur " Les disparités territoriales dans l'accès aux formations d'élites. La situation des Pays de la Loire au regard des autres régions françaises " en 2010
Robert Martin de Montagu: enseigne les sciences de l’éducation à l’UCO d’Angers, en tant que maître de conférences, dans l’Institut des Sciences de la Communication et de l’Éducation d’Angers. Membre du Département des Sciences Humaines et Sociales, il est rattaché à l’équipe PESSOA « Pédagogies et apprentissages », thématique: « Éducation, formation, transmission interprétation » et au programme de recherche: « Appropriation et transmission des oeuvres et des savoirs ». Ses axes de travail : professionnalité et temps de travail des professeurs du secondaire; qualité et équité en éducation; formation des élites., a contribué au rapport de recherche TERRELIT pour le Conseil régional des Pays de la Loire sur " Les disparités territoriales dans l'accès aux formations d'élites. La situation des Pays de la Loire au regard des autres régions françaises " en 2010
Catherine Nafti-Malherbe: enseigne la sociologie de l’éducation à l’UCO d’Angers, en tant que maître de conférences, dans l’Institut des Sciences de la Communication et de l’Éducation d’Angers. Membre du Département des Sciences Humaines et Sociales, elle est rattachée à l’équipe PESSOA « Pédagogies et apprentissages », où elle dirige le groupe de recherche Acteur, Rapport au Savoir et Insertion (ARSI). Elle a contribué au rapport de recherche TERRELIT pour le Conseil régional des Pays de la Loire sur « Les disparités territoriales dans l'accès aux formations d'élites. La situation des Pays de la Loire au regard des autres régions françaises » en 2010
Paul Trégouët : est enseignant chercheur à l'ESAIP. Il a participé depuis plus de 25 ans à de nombreuses rencontres
d'échange et de formation des personnels de l'enseignement lasallien.